J’ai récemment découvert un article que j’ai trouvé très juste sur une question qui concerne beaucoup de gens qui souffrent de se sentir mal aimés ou pas aimés et j’ai eu envie de le partager (traduit de l’anglais)…

3 merveilleuses façons de devenir votre propre source d’amour

Si vous comptez uniquement sur les autres pour vous faire sentir aimée et appréciée, vous vous exposez à la déception.

Bien sûr, c’est merveilleux d’être validée par vos proches. Cependant, si les autres sont votre principal moyen de vous sentir aimée, vous risquez de vous sentir triste, en colère, frustrée et probablement seule.

J’avais l’habitude de lutter un peu avec le sentiment de ne pas être digne d’amour et d’être mal aimée. Inconsciemment, j’ai tendu la main aux autres pour essayer de combler le vide que je ressentais en moi et cela m’a généralement amenée à me sentir déçue ou blessée. Cela m’a pris du temps, mais j’ai finalement appris que je devais d’abord apprendre à m’aimer afin de combler ce vide intérieur.

A qui donnez-vous votre pouvoir ?

Je ne savais pas comment me connecter avec mon esprit et mon pouvoir intérieur. J’ai donné aux autres le contrôle sur moi et je ne pouvais pas fixer de limites. En conséquence, j’ai vécu plus d’émotions négatives que je ne le voulais. Grâce à une relation plutôt toxique, j’ai pu apprendre tellement de choses sur moi-même que j’avais besoin d’apprendre pour grandir spirituellement.

La leçon la plus importante et la plus importante ?

Comment devenir ma propre source d’amour. Laissez-moi vous dire que cela fait toute la différence lorsque vous pouvez creuser profondément, traverser une vie de blessures intérieures et découvrir le réservoir d’amour divin au cœur de votre être.

Deux mains qui s'approchent pour signifier le fait de ne pas être aimée
Photo de Danie Franco sur Unsplash

Traverser une métamorphose

Mon changement spirituel n’a pas été facile cependant.

Je suis passée par un processus de métamorphose et parfois c’était assez sombre. Mon engagement à pratiquer quotidiennement la méditation, faire de l’exercice et la poursuite d’une carrière qui me passionnait m’a aidé à traverser cette obscurité et continue de m’aider à grandir aujourd’hui.

Je veux partager avec vous trois des meilleures façons d’apprendre à devenir votre propre source d’amour, au lieu de compter sur les autres.

1. Assumez la responsabilité de vos propres émotions.

Si vous n’êtes pas votre propre source d’amour sous une forme ou une autre, il y a de fortes chances que vous soyez aux prises avec la dépression, l’anxiété, la frustration et la peur. Vous pouvez même éventuellement pratiquer l’auto-médication. Vous pouvez pointer du doigt votre partenaire, vos parents, vos amis, etc. pour le sort de votre vie.

Je vous assure que jusqu’à ce que vous preniez la responsabilité de vos émotions, vous continuerez probablement à souffrir.

Pourquoi? Ce n’est vraiment le travail de personne d’autre que de vous faire sentir aimée ou heureuse. Bien sûr, les gens peuvent être gentils avec vous et vous aimer – et ils le devraient. Cependant, s’ils ne le font pas (comme les gens nous laissent parfois tomber), comment réagissez-vous ? Vous plongez dans une dépression ? vous buvez ? vous vous détachez ?

J’ai beaucoup pointé du doigt, ne réalisant pas que je vivais en mode victime. J’en avais même le droit à bien des égards, mais j’ai finalement réalisé que blâmer les autres pour mon propre niveau de bonheur ne change jamais rien.

Une fois que j’ai repris mon pouvoir et reconnu la responsabilité de mes émotions et de ma vie, j’ai commencé à changer profondément à l’intérieur. En fait, j’ai commencé à me sentir libérée ! Je ne voulais plus donner à quelqu’un d’autre la permission d’être ma seule source d’amour alors que je savais très bien que c’était mon travail. Et, personne ne pouvait le faire mieux que moi !

Faites de votre mieux pour arrêter de pointer du doigt.

Reprenez votre pouvoir. Si vous êtes dans une relation narcissique et abusive, il est temps d’en sortir ou de régler le problème. Si vous êtes célibataire et que vous blâmez votre ex pour votre détresse émotionnelle, vous devez arrêter. Reprenez votre pouvoir et faites quelque chose de différent. Faites des changements majeurs.

Vous êtes responsable pour votre vie affective.

Ours en peluche ne se sentant pas aimé avec panneau indiquant "Cherche un ami"
Photo de Marina Shatskih provenant de Pexels

2. Vos pensées, croyances et émotions créent votre réalité.

J’ai découvert que l’une des raisons pour lesquelles j’agissais en état de co-dépendance dans une relation précédente était que j’avais un vieux programme enregistré dans mon enfance qui tournait continuellement en boucle dans mon subconscient.

J’avais des blessures non cicatrisées qui suppuraient et remontaient occasionnellement à la surface, surtout lorsque mon ex se repliait sur lui émotionnellement. Cela déclenchait des sentiments d’abandon, d’indignité et de rejet maintes et maintes fois, je changeais de sujet.

Mes croyances subconscientes dirigeaient le spectacle et jusqu’à ce que je le reconnaisse et que je combatte réellement les anciens programmes, ce cycle épouvantable s’est poursuivi.

Si vous avez des difficultés émotionnelles, il y a de fortes chances que vos pensées et vos croyances soient erronées et que celles-ci viennent probablement de votre enfance. Nous sommes assez bien «programmés» au cours de nos six premières années de vie par les personnes qui s’occupaient de nous, la société, les pairs, etc.

Si vous avez subi un traumatisme ou si vous avez manqué d’attention au cours de ces années, vous vous êtes probablement détachée des émotions qui y sont associées. Vous étiez trop jeune pour traiter ces émotions, alors vous les avez réprimé, supprimé, détaché, etc., mais ces émotions reviennent à l’occasion parce qu’elles ont besoin que vous les traitiez et les intégriez.

Il est temps de lutter contre vos pensées et croyances erronées.

Faites un break et travaillez à reprogrammer votre cerveau. Faites une liste des croyances négatives que vous avez sur vous-même et résolvez-les. Si vous souffrez beaucoup de dépression, pensez à suivre une thérapie. (lien vers page consultations)

Lorsque vous pourrez reprogrammer votre subconscient, tout votre monde changera pour le mieux !

3. Vous créez votre vie.

J’avais l’habitude de vouloir que quelqu’un me sauve de presque toutes les manières. Je me sentais comme une petite fille effrayée sans la moindre idée de comment faire quelque chose de moi-même.

Créer une vie que j’aimais n’était pas quelque chose que je savais faire. Cependant, au fil du temps, alors que je continuais sur le chemin de la découverte de moi-même et persistais malgré la douleur et les obstacles, j’ai appris que j’étais la seule créatrice de ma vie.

En grandissant, aux prises avec la co-dépendance, j’ai eu l’impression que la seule façon dont j’avais de la valeur était de plaire et de prendre soin des autres. Le gros problème avec ça, c’est que je n’ai jamais vraiment appris à prendre soin de moi ou à me mettre en avant.

J’ai vécu ma vie sur la base de mes blessures non guéries du passé et j’ai donné aux autres le contrôle sur moi. Cela m’a presque conduit à une mort prématurée. Une fois que j’ai pris la décision de travailler sur « mes problèmes », ma vie intérieure a commencé à changer et, par conséquent, mon monde extérieur a également commencé à changer.

Je suis passé de l’insécurité à la sécurité, me sentant mal aimée, sachant que je suis toujours aimée par moi-même et par mon créateur, Dieu. De faire un travail que je n’aimais pas à créer ma propre entreprise et l’aimer. J’ai également abandonné quelques relations toxiques, ce qui était vraiment bien.

Mon amour intérieur pour moi-même a changé toute ma vie et c’est l’une des raisons pour lesquelles je suis si passionnée d’aider les autres qui luttent contre l’anxiété, la dépression et la co-dépendance.

Soyez prête à démarrer le voyage

Vous vous sentez mal aimée ? Indigne ? Si c’est le cas, commencez un voyage à l’intérieur et creusez de ce côté là. Voyez si vous avez des blessures non cicatrisées de votre passé que vous n’avez jamais traitées. Évaluez vos relations pour voir si l’une d’entre elles est toxique.

Envisagez de demander de l’aide à un thérapeute. Commencez une nouvelle relation avec votre puissance supérieure.

Je sais que si j’ai pu ainsi progresser dans ma vie, tout le monde le peut. Vous êtes avez de la valeur. Vous êtes belle. Et je crois en VOUS !


Traduction Louis Szabo

Source : https://www.dailymotivation.site/feeling-unloved-3-wonderful-ways-to-become-your-own-source-of-love

Spirale du Bien-être
Average rating:  
 0 reviews