Des actes de gentillesse pour un monde plus heureux et fraternel

La vidéo qui suit est un bon exemple d’acte de gentillesse qui revient à celui qui l’avait posé en premier.

Cependant, lorsqu’on a une attitude ou lorsqu’on agit avec gentillesse envers quelqu’un, la meilleure façon de le faire, c’est, bien évidemment, de ne rien attendre en retour ce qui nous ramènerait à une forme d’amour conditionnel.

Personnellement, j’ai toujours trouvé que bien mieux que toute récompense, c’est l’émotion positive que l’on ressent lorsqu’ on agit ainsi, par le retour que nous en donne la personne, par un visage qui s’illumine, par un changement d’état d’esprit absorbé, tendu ou attristé en quelque chose de plus léger, lumineux et parfois plus heureux.

Curieusement aussi, lorsque je vois quelqu’un qui a une telle attitude, ça a le même effet que si je l’avais fait moi-même. Dans ces cas-là, j’envoie silencieusement une bénédiction à la personne qui a eu le geste gentil. En passant, je dois dire qu’il n’est pas besoin d’être croyant ou un prêtre pour bénir; si l’on regarde la racine étymologique du mot bénir, c’est dire/souhaiter du bien à quelqu’un. Vous pouvez trouver votre propre formule pour cela.

Je vous encourage à garder l’idée de propager ces actes de gentillesse que l’on a eu à votre égard mais aussi d’être les initiateurs de ces actes pour illuminer la journée de quelqu’un d’autre et la vôtre…

Et vous, quelle est votre expérience d’actes de gentillesse reçus ou donnés ?
Vous pouvez la partager dans le cadre ci-dessous. Merci