Ho’opoponopono et la paix au Moyen-Orient

 

Laissez-moi vous raconter une histoire vraie. Il y a quelques années de cela, j’enseignais le Ho’oponopono au Chili. Le stage se déroulait toute la journée du samedi et une demi-journée le dimanche.

A la première pause du samedi matin, un palestinien est venu me voir et m’a dit qu’il n’était pas d’accord avec tout ce que j’avais partagé avec le public.

Il m’a révélét également qu’il ne voulait vraiment pas venir à mon cours parce qu’il avait remarqué que je portais un nom de famille d’origine juive, et il se demandait « qu’est-ce qu’elle va pouvoir m’enseigner »?

Il a continué en me disant tout ce à quoi il croyait et quand il a terminé, à sa grande surprise, j’ai dit que j’étais d’accord avec tout ce qu’il venait de me dire.

Je lui ai demandé de rester ouvert et souple parce que je pensais que nous parlions de la même chose, mais peut-être avec des mots différents. Il a accepté et décidé de rester.

PaixauMoyenOrient

Le lendemain matin, il a partagé l’histoire la plus extraordinaire avec le groupe à propos d’un sérieux problème avec la police la nuit précédente. Il a utilisé l’un des outils que je leur avais donné le samedi et il ne pouvait croire les résultats. Il était stupéfait de la façon dont les choses s’étaient résolues miraculeusement.

A la fin du stage, il m’a donné une accolade et a crié « c’est la paix au moyen-orient »!

Je devais rester consciente qu’il n’était pas extérieur à moi, qu’il s’agissait de mes propres pensées, mes propres mémoires et qu’il apparaissait dans ma vie pour me donner une chance de rectifier les choses cette fois-ci.

Si vous désirez la liberté et la paix, observez-vous vous même et réalisez que vous construisez sur des mémoires, vous prenez des décisions basées sur d’anciennes mémoires. Vous jugez en vous basant sur des mémoires et vous voyez à travers le filtre de mémoires. Vous êtres aveugle et sourd mais vous pensez savoir. La plupart de vos mémoires proviennent de vos ancêtres et ne sont pas les vôtres.

Quelqu’un doit en faire le « nettoyage » (Note du traducteur : en répétant les 4 phrases).

lis

La fleur de lys est un processus de nettoyage qui libère des mémoires de bains de sang, de guerre constante et d’esclavage aux idées, lieux, situations et croyances qui ont pour résultat un état de guerre constant – la façon dont je l’utilise est de dire : « Je mets la fleur de lys sur la situation » – Dr Len

Le pardon est la seule issue. Quand vous ne pardonnez pas, vous vous blessez vous-même et pas l’autre. Acceptez de vous pardonner en premier pour le fait de ne pas savoir ce que vous faites.

Ho’oponopono, cet ancien art hawaïen de résolutions de problèmes nous rappelle que la seule raison nous sommes ici est pour réparer. C’est la seule raison pour laquelle nous sommes revenus.

C’est un cadeau que d’être là, maintenant et nous avons besoin de nous réveiller et de dire « je suis désolé ». Pas parce que nous sommes coupables ou pécheurs, mais parce nous sommes responsables.

par Mabel Katz
Traduit de l’article
http://ezinearticles.com/?Could-Hooponopono-Bring-Peace-to-the-Middle-East?&id=2844619

Mabel Katz est une auteure, conférencière, formatrice en Ho’oponopono qui a étudié intensément auprès de Dr Ihaleakala Hew Len pendant 12 années. Ses livres sont traduits dans de nombreuses langues dont le français « Vivre selon la voie la plus facile »

Ses sites web :
http://mabelkatz.com
http://hooponoponoway.com
Traduction : Louis Szabo

 

Sur le même thème, vous pouvez aussi lire :

Comment passer à côté de Ho’oponopono
Le pardon avec Ho’oponopono