Chacun d’entre nous est constamment à la recherche de trucs et astuces pour se sentir bien au quotidien et se rendre la vie plus facile et mais nous sommes parfois submergés par la quantité d’outils disponibles, tant et si bien que nous renonçons à les mettre en pratique. Le fait de vous en proposer 3 permet d’éviter l’éparpillement tout en vous permettant de les mettre en oeuvre à votre convenance.
 
Ces trois trucs simples pour se sentir bien au quotidien sont ceux que j’utilise personnellement et qui fonctionnent dans ma vie, ils n’ont pas été choisis au hasard.
 

1) L’interrupteur à pensées (et humeur) négatives

Apprendre à se sentir mieux dans l’instant quel que soit l’environnement.

Comment se sentir bien avec toutes les influences négatives qui nous entourent ? Comment changer tout cela ?

Voici une technique simple qui fonctionne bien pour moi. Il s’agit de transformer l’habitude désastreuse et malheureusement bien ancrée de penser de manière négative (ce qui est le cas pour la plupart d’entre nous, moi y compris).

3 trucs simples pour se sentir bien au quotidien_SpiraledubienetrePointFr

Il s’agit d’inverser immédiatement la tendance lorsque l’on ressent une émotion ou pensée négative

On sait qu’une émotion négative en apporte d’autres avec un effet multiplicateur mais une chose qui vous fait vous sentir ne serait-ce qu’un tout petit peu mieux va annuler cette fréquence négative.

Si vous ne le faites pas au moins à plusieurs reprises durant la journée, le résultat ne sera pas merveilleux…

Tout au long de la journée, par rapport aux évènements qui surviennent, vos schémas habituels (négatifs) vont se mettre en route et feront en sorte que vous vous sentirez mal, si vous n’y veillez pas. C’est une sorte de réponse conditionnée .

Je vous invite à vous demander :

Est-ce que cette pensée négative va améliorer la situation ? Y -a-t-il, même un seul avantage pour moi si je me sens mal ?

Soyez conscient dans l’instant en posant ces questions et vous remarquerez sans doute que d’être dans cet état cause toujours plus d’anxiété, plus de peur, de soucis, de stress.

Au lieu de vous concentrer sur ce qui n’a pas marché dans votre journée, souvenez-vous de chercher la pensée la plus positive que vous puissiez atteindre (même si ce n’est qu’un tout petit peu), maintenez-là pendant au moins quinze secondes et répétez : je choisis de me sentir bien maintenant.

Je vous parle des pensées négatives ordinaires qui nous assaillent à chaque instant, pas les pensées négatives spectaculaires. Car ces pensées ont un effet cumulatif qui s’empile en fin de journée.

Cela va nécessiter un peu d’observation, d’attention et d’implication de votre part tous les jours.

Au moment où vous notez une pensée/émotion négative, choisissez la pensée qui vous fait sentir mieux dans cet instant, concentrez-vous sur celle-ci pendant 15 secondes et répétez les 7 mots magiques : je choisis de me sentir bien maintenant.

Quelle pensée peut me faire sentir le mieux maintenant (évitez cependant une pensée positive qui vous semble trop éloignée de l’état dans lequel vous êtes car votre inconscient vous dira quelque chose comme « et puis quoi encore ? »).

Faites le au moment où cela se produit, régulièrement et l’effet sera cumulatif en fin de journée, vous expérimenterez un changement dans votre état émotionnel et vous vibrerez en meilleure harmonie avec ce que vous souhaitez.

Tout stress est un indicateur, un rappel pour mettre à l’oeuvre cette recommandation.

L’autre variante est de vous servir de la gratitude et de l’appréciation. C’est un moyen puissant pour se sentir bien.

La gratitude est une formidable anti-dote aux pensées négatives, schémas négatifs, qui à la longue nous maintiennent dans une spirale négative. Il n’est pas nécessaire d’être un expert de la loi d’attraction pour avoir remarqué que lorsque le matin vous vous levez du pied gauche avec des pensées négatives, si vous n’en sortez pas, les choses négatives ont tendance à s’accumuler les unes après les autres d’une façon que certains appellent « la loi des séries ».

L’appréciation et la gratitude sont deux outils merveilleux qui vous permettent de ré-aligner votre attention avec ce que vous aimez, aux choses positives aux émotions et expériences qui amènent la joie et contribuent au bonheur.

Même si vous avez une foule de choses négatives qui se déroulent dans votre vie, si vous vous concentrez sur une seule chose qui marche bien pour laquelle vous pouvez ressentir de la gratitude, les autres disparaîtront ou s’amélioreront et vous vous sentirez mieux (car les deux vibrations sont incompatibles entre elles).

Vous ne pouvez à la fois apprécier quelque chose et être malheureux en même temps (mais c’est sans doute une loi que vous avez pu constater par vous-mêmes). Plus vous appréciez quelque chose, plus les choses similaires vont venir dans votre vie et annuler les pensées/émotions négatives. Là aussi, concentrez-vous durant quinze secondes sur les choses dont vous pouvez être reconnaissants et vous pourrez supprimer l’équivalent de 10 fois la quantité de pensées négatives. Pas mal comme bénéfice en échange de 15 secondes passées à se sentir bien !!!

C’est véritablement une habitude qui vaut la peine d’être installée dans votre vie. Si vous pouviez ne le faire que pendant 10 minutes par jour, vous seriez surpris du résultat.

A chaque fois que vous ressentirez de l’anxiété, de la peur, des doutes, des soucis, de la tristesse, du stress et pensées et émotions négatives, utilisez ce système pour transformer votre vie dans le sens que vous souhaitez.

Savez-vous que les gens chroniquement négatifs ont 3 fois plus de chances d’être malades que les gens positifs, détendus ? Encore une bonne raison pour adopter ce système.

Vous pouvez ajouter cette affirmation : Ma priorité est de me sentir bien à chaque instant et de choisir la pensée qui me fait sentir mieux à tout moment

Sur le sujet de la gratitude, voir aussi l’article « 21 jours de gratitude pour booster votre moral« 

2) Aider quelqu’un.

Il peut y avoir une autre façon de faire qui nous sort du mode pensées/émotions négatives qui tournent en rond : aider quelqu’un objectivement plus mal en point que nous. C’est faire d’une pierre deux coups. D’un côté, vous avez fait quelque chose d’utile en soutenant quelqu’un, en lui remontant le moral, en lui rendant un petit service et de l’autre côté vous ressentez la gratification de l’avoir fait qui vous fait vous sentir mieux, utile. Quelques suggestions : Réconforter quelqu’un, demander de ses nouvelles, sourire à quelqu’un (connu ou non), soutenir, aider à agir, aider à résoudre un problème, prêter une oreille attentive, envoyer un email sympa, montrer votre appréciation publiquement, faire un petit cadeau, féliciter…

Si la première option ne vous parle pas trop (switchez votre façon de penser)- essayez celle-ci. Il y a un petit secret là-dessous : en mettant une énergie en action, vous sortez du mode passif dans lequel vous plonge les pensées négatives qui vous paralysent ou vous font tourner en rond comme le hamster dans sa roue (dans ces circonstances, toute action vous paraît inutile ou vouée à l’échec).

Voici quelques avantages à apporter votre aide ou soutien à quelqu’un :

– Cela vous permet de vous sentir mieux à propos de vous-même – Cela vous connecte avec quelqu’un d’autre au moins pour un moment (si ce n’est pour la vie) – Cela améliore la vie de l’autre, au moins un peu – Cela rend le monde meilleur, un pas à la fois – Si cette gentillesse est reconduite, elle peut se multiplier et ainsi de suite…

3) Une autre option qui provoque des changements bénéfiques profonds : La marche !

Les solutions que nous avons sous le nez et qui nous paraissent trop simples sont parfois parmi les meilleures et la marche en fait partie.

Dans un parc, dans une forêt (idéalement), la marche a un puissant effet relaxant extraordinaire, c’est l’une des méthodes que je pratique régulièrement si je sens que mon humeur devient morose, systématiquement, j’en constate et apprécie les bienfaits.

Voici quelques données intéressantes pour les esprits cartésiens : l’agence forestière japonais (l’équivalent de notre Office National des Forêts, je pense) a mis au point, depuis 2004, un programme qui permet de mesurer les effets de la  » Forêt-Thérapie » sur les personnes soumises au stress et dont on mesure la pression sanguine après un séjour en forêt.

Des études ont été menées en 2005 et 2006 sur un groupe d’hommes d’affaires tokyoïtes d’âge moyen qui ont fait des randonnées 2 fois par jour (matin et après-midi) pendant trois jours. A la fin du séjour, le taux de leur lymphocytes NK (dites aussi cellules tueuses naturelles, qui sont en charge de votre immunité) s’était accru de 40%. Un mois après, le taux était encore de 15% supérieur à celui d’avant le séjour.

Tout le monde n’ayant pas la possibilité de passer 3 jours en forêt facilement, un autre test a été mené, sur une seule journée cette fois et simplement dans un parc suburbain, avec des résultats un peu similaires mais aux effets moins prolongés (7 jours au lieu d’un mois).

Même le simple fait d’être assis dans un parc a des vertus reposantes, anti-stress, et permet de retrouver la concentration, le calme et un esprit clair.

Bien sûr, nous avons l’impression de savoir tout cela depuis longtemps mais combien de fois le pratiquons-nous ?

Ce post est une contribution à l’édition N°70 de « A la Croisée des Blogs » du site Développementpersonnel.org sur le thème « Trois astuces pour se sentir bien ici et maintenant « , organisée et hébergée par Dorian du blog Plateforme Bien-être

Merci de partager cet article si vous l’avez apprécié !