Connaissez-vous les 3 principaux défauts de la façon traditionnelle de se fixer des objectifs ?

 

1 – Nous nous fixons des objectifs qui confirment les attentes de la société pour elle-même et non pas basés sur ce qui nous fait réellement vibrer. Combien de personnes avez-vous vu atteindre un objectif, pour s’apercevoir que cela ne leur correspondait pas ?

2- Nous nous fixons des objectifs en une ou deux dimensions plutôt que de manière holistique (qui englobe tout). Il y a tant de gens qui ont du succès dans un domaine de la vie, mais qui sont à la traîne dans un autre. Une carrière formidable, mais une santé déplorable. Riche financièrement mais pauvre en relations. Il y a beaucoup d’exemples de ce genre.

3 – Nous limitons bien souvent nos objectifs parce que nous avons tendance à obéir à des règles idiotes qui sont des préceptes implantés par la société. Je suis certain que vous avez entendu des âneries du genre « travailler dur est le seul chemin pour atteindre le succès », ou bien que « l’amour fait souffrir »…

les-3-questions-les-plus-importantes-spiraledubienetre

 

Vishen Lakhiani, spécialiste en développement personnel, a élaboré un questionnaire composé de 3 questions destiné à se fixer des objectifs qui correspondent à nos aspirations et besoins réels.

 

En répondant aux trois questions qui vont suivre, vous vous démarquez de ce que la société demande en termes de buts mais vous vous réappropriez ce que vous souhaitez vraiment et cela vous poussera à oublier les circonstances actuelles et bien plus, à rêver au delà de celles-ci.

Même si vous n’avez pas la réponse finale à votre objectif et que vous ne savez pas immédiatement comment y arriver, vous pouvez cependant commencer à organiser votre vie, laissez l’Univers s’occuper du comment – tout en suivant vos intuitions et en passant à l’action.

 

Pour Vishen Lakhiani, Nous nous créons des buts à partir de ce que nous connaissons maintenant et ce que nous pouvons voir comme étant le prochain pas à faire dans nos vies… c’est la mauvaise façon de faire. Ne nous laissons pas piéger par des buts qui ne sont que des moyens…

L’important est d’apprendre à faire la différence entre des buts de moyens et des buts finaux.

 

En voici une illustration : une jeune femme douée comme dactylo souhaitait être capable de faire de la saisie encore plus rapidement. Vishen Lakhiani lui demanda « Pour quoi faire ? » Elle répondit « pour gagner plus d’argent ». Il reposa à nouveau la question: « Pour quoi faire ? » Elle lui répondit que c’était pour pouvoir acheter une grande maison. A nouveau la même question : pour pouvoir vivre avec sa mère sous le même toit et que les les objets et meubles auxquels elle tenait ne soit pas éparpillés afin de pouvoir transmettre l’héritage et l’histoire de la famille.

Dans cet exemple, les choses sont assez claires : le but de moyen c’est taper plus vite ou gagner plus d’argent; le but final : vivre avec sa mère dans une grande maison qui lui appartienne.

 

Les buts finaux sont généralement liés à des émotions (joie-bonheur).

Une autre façon pour les différencier c’est d’être attentif à la formulation :
Ex : Je veux faire X pour réaliser Y
Quand on commence à faire une phrase qui contient la préposition « pour », cela indique clairement qu’on est dans un but de moyen (X), alors que le but final est Y.

Quelques exemples de moyens :
– décrocher un diplôme de comptable
– gagner un revenu de 50000€
– avoir de bonne notes
– obtenir une promotion

 

« Les objectifs finaux parlent à votre âme. Ils vous apportent de la joie par eux-mêmes, pas parce qu’ils vous confèrent un étiquette extérieure, un standard ou une valeur que la société leur attache », précise encore Vishen Lakhiani.

Les buts finaux se retrouvent dans 3 catégories différentes : expériences, croissance, contribution.

Notre réalisation survient lorsque deux types de besoins importants sont comblés : le besoin de grandir et le besoin de contribuer, dit Tony Robbins, autre figure emblématique du développement personnel, dans un de ses discours sur Tedtalk, Pourquoi nous faisons ce que nous faisons (vous avez aussi une transcription; quand vous vous trouvez sur la page en bas à gauche cliquez sur « Interactive Transcript »).

 

Dans son processus de recrutement, Mindvalley, demande aux futurs salariés de répondre à ces questions qui permettent de jeter la lumière sur leur motivation. Ils sont ensuite partagés sur des tableaux géants que les salariés consultent et qui leur permettent de voir s’ils ont des centres d’intérêts communs ou s’ils se sentent l’envie d’aider tel ou tel sur un domaine particulier. C’est ainsi que 4 personnes qui avaient en commun un intérêt pour le Népal ont décidé d’organiser un trekking qu’ils ont réalisé et qui leur a apporté beaucoup à chacun.

 

Répondez à  ces questions et vous verrez la différence avec les façons classiques de se fixer des objectifs :

1.    Qu’est-ce que j’ai envie de vivre comme expériences dans la vie ?
2.    Comment est-ce que j’envisage ma croissance en tant qu’être humain ?
3.    Qu’est-ce que j’aimerais faire pour apporter ma contribution à la planète ?

 

Ne passez pas plus de 3 minutes par catégorie. La raison est très simple – au delà de ce délai, notre cerveau logique et rationnel va chercher des choses qui semblent « appropriées » mais cela ne viendra plus du cœur.

Vous pourrez toujours ensuite approfondir vos réponses en y revenant plus tard.
Vous pouvez soit utiliser 3 pages si vous vous servez d’un carnet ou encore une page format A4 présentée à l’italienne (horizontalement) en traçant 3 colonnes

les-3-questions-les-plus-importantes-questionnaire-spiraledubienetre

 

 

Première catégorie :
Expériences

Faites une liste des expériences que vous voulez avoir réalisées dans votre vie :
(imaginez que vous disposez de tout  l’argent et le temps dont vous avez besoin)

Quel sport aimeriez vous pratiquer ?
Quel serait votre état de santé idéal ?

Envisagez d’autres thèmes :
Votre sexualité ?
Votre vie de parent si vous avez des enfants
Votre vie amoureuse ; à côté de qui avez-vous envie de vous réveiller ? (si vous êtes célibataire)
Votre vie de couple
A quoi ressemblent les moments que vous aimeriez passer avec vos amis ?
Passez maintenant à vos amis et votre vie sociale,
A quoi ressemble-t-elle ?

Quelle voiture vous aimeriez avoir  ?
Dans quelle maison aimeriez-vous vivre ?
Ou passeriez vous vos vacances ?
Avec qui ?
Y-a-il des choses extraordinaires que vous aimeriez vivre ?
Envie d’aventures ?
de faire du rafting, du sky diving… ?
Des voyages particuliers ?

Pensez à votre environnement, votre bureau,
votre voiture… même minimaliste…

 

Deuxième catégorie :
Croissance

Comment vous voyez vous croitre, grandir ? Posez-vous la question de cette façon :
Qu’est ce que j’ai envie de devenir, comment est-ce que je veux grandir
en termes de talents, capacités, ressources, compétences, qualités ?

Pour y répondre,  vous pouvez lister une série de domaines :

Les livres que vous aimeriez lire
Les voyages que vous aimeriez faire
Les musées que vous aimeriez visiter
Quelles compétences voudriez-vous acquérir ?
Quelles langues souhaiteriez-vous apprendre ?
Quels traits de caractère aimeriez-vous développer ?
S’agit-il de confiance, d’honnêteté, d’intelligence émotionnelle…

Votre vie spirituelle maintenant,
Quelles sont vos croyances ou celles que vous aimeriez développer ?
Voudriez-vous prendre un cours sur la méditation, faire un pèlerinage ?
pratiquer la méditation ?

Sur le plan santé et fitness
Quels sont vos objectifs ?
Quelque chose du genre « escalader le Kilimandjaro » ?
Acquérir une pratique régulière,
de nouvelles habitudes… ?

La croissance devrait faire partie de votre vie, tout le temps !

 

Troisième catégorie :
Contribution (héritage)

Notez toutes les façons dont vous pourriez contribuer à la croissance d’autres personnes
même si votre vie ne votre semble pas rose.
Comment pouvez vous contribuer au bénéfice de la planète dans votre carrière?
Dans une entreprise qui améliore l’environnement… ou en fondant votre propre entreprise… en étant actif dans une association, à vous de voir.

Vis à vis de votre famille
Combien de temps aimeriez-vous lui consacrer ?
Votre communauté peut signifier les gens avec qui vous partagez des idéaux (pas forcément la famille)
Par rapport à vos amis ?
En ce qui concerne votre lieu de travail,
Votre ville
Votre société
Le monde en général
(pas forcément grand)
du volontariat…

Ici il est question de votre héritage, de ce que vous laisserez comme trace après votre passage sur terre. Il peut s’agir de :
Vos spécialités
Votre carrière
Une création artistique
Un article de blog qui apporte quelque chose au monde…

Donner, c’est contribuer, et ça permet généralement d’améliorer sa vie, par la même occasion !

Comme le dit si bien le Dalai Lama :

Répondre aux 3 questions, c’est un moyen de retrouver l’essence de ce que l’on désire profondément.

Une employée de Mindvalley, Luminata Saviuc, qui avait répondu à ces questions, a écrit un article de blog qui s’intitule 15 choses que vous devez abandonner pour être heureux(se). Rien ne s’est passé pendant 6 mois mais ensuite il a été partagé pas moins de 1,2 millions de fois sur Facebook (l’article original), ce qui en a fait l’article le plus partagé au monde à cette époque sur le thème du développement personnel, et l’éditeur Penguin books – qui n’est pas le premier éditeur venu – l’a contacté pour concrétiser tout cela par un livre…

 

Une recommandation : accrochez la feuille avec vos réponses dans un endroit visible pour vous !

Ce type d’exercice peut être également réalisé dans des équipes, organisations, entreprises qui comprennent à quel point l’enthousiasme et la passion sont des moteurs extraordinairement puissants. Dans ce cas, vous pouvez garder un exemplaire pour vous que vous photocopiez et vous affichez la photocopie sur un mur géant avec ceux des autres membres. C’est d’ailleurs un excellent moyen pour que les personnes puissent avoir une meilleure connexion entre elles.

En partageant vos réponses à ces 3 questions dans les commentaires ci-dessous, vous encouragez  d’autres personnes à rêver aussi courageusement que vous !


«  Cet article participe à l’évènement « Le meilleur conseil forme et bien-être de la rentrée », organisé par Katibel du blog
Forme et bien-être, où vous trouverez les articles des blogs participants. Je vous invite également à voter pour cet article ici (et pour les autres articles que vous aurez appréciés, bien sûr).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Suivez-nous :